Bonjour monsieur le Ministre !

ministre.jpg

Coupure de presse :

Le porc de montagne veut se faire un trou de souris dans la future Pac

Vendredi 14 juin, Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture, est venu conclure les travaux du congrès de la FNP (Fédération nationale porcine) à Aurillac,  par une visite de l’élevage de Benoît Julhes, à Badailhac.

Les éleveurs de porcs en montagne en ont profité  pour demander au ministre de défendre un soutien à leur production dans la PAC.

 

“Monsieur le ministre, il y a la place pour la production porcine de montagne dans la future Pac”

Eleveur de porcs à Ginolhac (12) à quelques encablures du Cantal, Bruno Montourcy en a fait la démonstration vendredi à Badailhac en sortant d’un sac à l’effigie du drapeau européen des sachets de céréales, nombreux, un seul sac d’herbe, des animaux miniature, vaches, mouton, chèvre et, enfin, un petit porcelet, les responsables du Massif central ont illustré par ce trait d’humour que leurs revendications en faveur d’un soutien européen à la production porcine de montagne ne représentaient pas un effort insurmontable pour les finances de l’UE : entre 6 et 7 millions d’euros.